Metal Quartz - Guérite de sécurité

Guérites de sécurité

La fonction de protection physique contre les attaques est devenue, au fur et à mesure des enjeux sécuritaires et des évolutions de l’armement, l’objectif premier de la guérite.

La guérite de sécurité est donc pourvue de différents moyens de sécurité et d’alerte et recouverte d’acier anti-balles en tous points, car son objectif premier est la protection des personnes qui y sont en poste. En effet, la guérite aura pour fonction de protéger le gardien, le guichetier ou le soldat en faction des attaques, des tentatives de cambriolage ou de prises d’otage qu’il pourrait subir.

Face aux différentes menaces et suivant les cas de figure, les gardiens devront être en mesure de ralentir et/ou répondre à l’attaque, alerter le bâtiment protégé de la menace de façon autonome, contacter une control room pour un envoi immédiat des forces de l’ordre et/ou de renfort, etc.

Les guérites blindées ou kiosques de sécurité, seront aussi utiles pour abriter le personnel de vente ou la billetterie lors d’évènements éphémères tels que des rassemblements sportifs, des manifestations culturelles ou politiques, des festivals, etc.

Nos fiches produits

PerformancesCertifications
Anti-effractionCR3 - CR4 - CR5 - CR6
Pare-ballesAK47 - FB6 - FB7
Transmission thermique(sur demande)
Acoustique(sur demande)

Consulter la fiche technique

Testé en laboratoires & Certifié

De manière à garantir le niveau de sécurité durant ces opérations, toutes nos guérites sont testées dans les laboratoires officiels et conformes aux normes européennes de référence anti-effraction et anti-balles. Nous effectuons ces essais dans les laboratoires officiels suivants.

Anti-effraction

Anti-effraction (EN 1627-1630) :

  • CNPP – Centre National de Prévention et de Protection (FR)
  • CSTC – Centre Scientifique et Technique de la Construction (BE)
Pare-balles

Pare-balles (EN 1522-1523) :

  • Banc national d’essai de Saint Etienne (FR)
  • Chaire d’Armement et Balistique de l’Ecole Royale Militaire (BE)

 

Plancher

  • Sur plots (réglables en hauteur de 28 à 1120 mm – pour rattraper les différences de niveau jusqu’à 10%)
  • Sur dalle (avec ou sans angrage dans le sol)

 

Transport

  • « Prête-à-poser » : guérite transportable par engin de levage de type grue et/ou élévateur (suivant dimensions)
  • « À assembler » : guérite assemblable sur site par boulonnage ; sur dalle ou sur plots

 

Menuiseries additionelles

  • Guichets pare-balles avec ou sans passe-documents
  • Portes simples et doubles; pleines, semi-vitrées ou pleinement vitrées
  • Cloisons partiellement ou pleinement vitrées
  • Passages techniques conformes

 

Finitions

  • Installation électrique complète (comprenant le tableau avec disjoncteurs, l’éclairage, l’éclairage de secours, les prises de courant, la protection des câbles d’alimentation, …)
  • Aménagement intérieur avec mobilier et habillage
  • Température constante du local assurée par un appareil de conditionnement et de renouvellement d’air.
  • Finitions extérieures avec laquage ou recouvrement avec panneaux aluminium ou films imprimés qui sert également de support de communication

 

Mesures de sécurité complémentaires

  • Vidéosurveillance (monitoring vidéo)
  • Contrôle d’accès et sécurité électronique
  • Télécommunications, système d’alarme

Exemples de dispositions

La guérite blindée ou poste de contrôle permet de sécuriser du personnel situé en extérieur et chargé du contrôle d’accès de sites sensibles tels que :

  • centrales de production d’énergie (nucléaire, électrique, …)
  • ambassades, carrefours diplomatiques (Ministère des Affaires Etrangères)
  • bâtiments militaires (Ministère de la Défense)
  • centres pénitenciers, tribunaux, … (Ministère de la Justice)
  • police judiciaire, police scientifique, gendarmerie (Ministère de l’Intérieur)
  • sites industriels (SEVESO, pétro-chimie, laboratoires, …)
  • sites de stockage de valeurs
  • bâtiments classés « Secret Défense »
  • postes-frontière, aéroports, …
  • lieux de culte, cibles terroristes
  • centres névralgiques administratifs et financiers

Elles pourront également être utilisées pour abriter momentanément des forces d’intervention ou forces de l’ordre (police, armée, croix rouge, pompiers, …).